Épargne taxée : «Cela risque de faire déborder le vase»

le
11
Votée en première lecture, la hausse de la taxation de plusieurs produits d'épargne est controversée, même à gauche. À droite, on menace de saisir le Conseil constitutionnel.

Il a beau être présenté comme «ambitieux, volontariste et responsable» par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) suscite de vifs remous au sein de la majorité et provoque un tollé à droite.

Et notamment, l'uniformisation par le haut du taux de prélèvements sociaux, à 15,5%, pour certains contrats d'assurance-vie, plans d'épargne en actions (PEA), PEL et l'épargne salariale.

Pour l'UMP, le texte présenté par le gouvernement se traduit surtout par «des hausses de prélèvements» et «des baisses de prestations». L'UDI y voit un «hold-up dans la poche des salariés, des retraités, des entreprises». C'est «une folie», a voulu résumer Jean-François Copé jeudi, dans une interview à L'Opinion . Le président de l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 72805271 le dimanche 27 oct 2013 à 12:08

    600 millions ce n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan du déficit. Par ailleurs, le gouvernement vient de dépenser 300 millions juste pour faire de nouveaux essais sur le TGV. On aurait pu économiser cette somme sans problème.

  • NYORKER le samedi 26 oct 2013 à 16:28

    Les socialos sont des staliniens avec un Brejnev à leurs têtes comme président de cette république bananière

  • imozen le samedi 26 oct 2013 à 16:06

    On se fait racketter un max par ce gouvernement fou de dépenses publiques. Mais on n'est pas comme les egyptiens ou les tunisiers, on ne descend pas dans la rue, alors les socialistes continuent à nous traiter comme des moutons-pigeons.

  • M4426670 le samedi 26 oct 2013 à 15:20

    Le gvt est aux abois: il ne sait plus comment faire pour tenir ses "engagements" de déficits. Alors il racle tous les fonds de tiroirs. Un jour, il n'y en aura plus, et c'est pour bientôt!!

  • JJYYBB le samedi 26 oct 2013 à 14:58

    Le gouvernement a renoncé discrètement à taxer le trading haute fréquencepar Emilien Ercolani, le 24 octobre 2013 12:47Les députés ont finalement renoncé à renforcer la taxe sur le HFT (High Frequency Trading). L’amendement 240, qui étendait la taxe sur les transactions financières aux transactions « intraday », a été retiré discrètement par le rapporteur, le député (PS) Christian Eckert.

  • JJYYBB le samedi 26 oct 2013 à 14:51

    Le gouvernement a renoncé discrètement à taxer le trading haute fréquencepar Emilien Ercolani, le 24 octobre 2013 12:47Les députés ont finalement renoncé à renforcer la taxe sur le HFT (High Frequency Trading). L’amendement 240, qui étendait la taxe sur les transactions financières aux transactions « intraday », a été retiré discrètement par le rapporteur, le député (PS) Christian Eckert.

  • pichou59 le samedi 26 oct 2013 à 14:48

    entendu ce matin sur RTL : le type rapporteur du budget de la Sécu, le socialiste Gérard Bapt, (médecin-cardiologue en retrait????) / IL DEMANDE AU GOUVERNEMENT UNE DOCUMENTATION PLUS CONSEQUENTE et une meilleure consertation pour cette taxation!!!! incroyable, ils VOTENT SANS SAVOIR !!!!!!!!! et c'est lui qui raconte que les PEA sont possédés par les friqués!!!!!

  • JJYYBB le samedi 26 oct 2013 à 14:05

    les travailleurs sont devenu les c o ns de la France et les profiteurs de tous bord se gavent.

  • JJYYBB le samedi 26 oct 2013 à 14:00

    moi je suis pour le départ de tout se gouvernement qui ne vaut rien ,aucune économie aucune idée aucune action sensée rien que des taxes ect... avant je payais des impots et c'était normal maintenant on me dépouille c'est du vol .

  • JJYYBB le samedi 26 oct 2013 à 13:59

    moi je suis pour le départ de tout se gouvernement qui ne vaut rien ,aucune économie aucune idée aucune action sensée rien que des taxes ect... avant je payais des impots et c'était normal maintenant on me dépouille c'est du vol .