Epargne solidaire : un million de souscripteurs

le
0

L'épargne solidaire consiste à faire fructifier son argent en le plaçant sur des produits d'investissement finançant des projets sociaux. Un million de souscripteurs a été atteint.

L'épargne solidaire, le principe

Le principe de l'épargne solidaire est simple. Il consiste, comme sur un produit d'épargne classique, à placer une somme d'argent. La particularité est que l'encours ou les revenus générés peuvent être destinés, en partie, à soutenir des actions sociales ou environnementales.

Il peut s'agir ainsi de participer à des fonds soutenant la lutte contre le chômage, le mal-logement, les énergies renouvelables, l'entreprenariat dans les pays du Sud ou encore le développement de l'agriculture biologique.

Un million de souscripteurs

L'épargne salariale s'est développée depuis les années 90. On trouve aujourd'hui de nombreuses solutions, depuis le livret d'épargne aux OPCVM en passant par l'épargne salariale.

Le principe de ce financement solidaire s'est progressivement fait connaître et la sixième édition nationale de la Semaine de la finance solidaire a communiqué un beau résultat : plus d'un million de souscripteurs de produits d'épargne de ce type. Un succès, prometteur pour l'avenir. L'encours total dépassera les 5 milliards d'euros en cette fin d'année.

L'épargne salariale, centrale

Selon les chiffres de Finansol, 80 % des épargnants solidaires investissent par le biais de l'épargne salariale. En effet, les employeurs proposant un Perco, PEE ou PEI ont l'obligation d'inclure au moins un fonds d'épargne solidaire, parmi leur gamme de produits, depuis 2010.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant