Épargne réglementée, le recul des collectes

le
0

Les Français accordent une grande importance à l'épargne. Mais en ce début d'année 2014, les produits d'épargne réglementés ont connu une décollecte marquée. Explications.

Livret A et LDD, décollecte en février

Alors que le mois de janvier avait marqué une embellie pour les livrets d'épargne réglementés, avec une collecte positive de 2,19 milliards d'Euros, la situation a basculé en février. Le Livret A et le Livret Développement Durable ont totalisé une décollecte de 140 millions d'Euros, principalement du fait des 210 millions de décollecte du Livret A.

En 2013, une forte décollecte avait déjà été relevée à l'automne, de septembre à novembre.

Un mois de février difficile

Le mois de février s'impose comme difficile pour les épargnants français. De fait, depuis dix ans, une décollecte a eu lieu à cinq reprises en février, aussi bien pour le Livret A que pour le Livret Développement Durable. Après les fêtes de fin d'année et ses dépenses, les épargnants font visiblement le choix de puiser dans leurs économies pour équilibrer leurs finances.

Le LDD préservé

Le Livret A et le Livret Développement Durable sont les deux grands produits d'épargne réglementés par l'État. Il ressort que les François font généralement le choix de piocher dans leur Livret A pour les dépenses importantes, tandis que le LDD constitue davantage une annexe de leur compte courant, avec des dépenses plus ajustées.

Le mouvement de décollecte alternant avec une collecte positive devrait se poursuivre dans les prochains mois, facilité par la gestion des comptes et livrets en ligne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant