Epargne réglementée : la réforme doit privilégier le financement à long terme

le
2
(NEWSManagers.com) - Pour les banques françaises, la réforme de l'épargne réglementée doit permettre de privilégier les produits à long terme pour favoriser l'investissement et une croissance durable, indique la Fédération Bancaire Française dans un communiqué diffusé le 21 septembre.
Les dépôts des banques constituent la ressource permettant de financer l'économie réelle. Or cette ressource diminue sous le double effet de la nouvelle réglementation européenne et du relèvement des plafonds du LDD et du livret A, dont les fonds sont largement centralisés à la Caisse des Dépôts et Consignations et sortent donc du bilan des banques, rappelle la FBF.
Dans ce contexte, le rapport Duquesne sous-estime les conséquences sur le financement de l'économie des récentes mesures touchant l'épargne réglementée, selon la FBF. " Contrairement à ce qu'affirme le rapport, la hausse des plafonds aura un effet sur la capacité des banques à prêter à leurs clients. Aussi l'étude d'impact détaillée des deux premiers relèvements du plafond du Livret A proposée par la mission Duquesne est-elle indispensable avant d'envisager d'autres hausses du plafond de ce produit" , estime l'association professionnelle.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fmaury13 le jeudi 27 sept 2012 à 17:06

    bien vu et laissez les millions de mal logés:: mal logés ce qui engendre des ghettos de la deliquance de la violence du racisme;; et des armes de guerre dans les banlieuxdonc mettons les gens dans des logements decents et taux deliquance baisse tout seul cf retour d'experience à montpellier sous freche

  • plussiez le jeudi 27 sept 2012 à 16:32

    Le LDD c'est l'économie française qui en profite par le biais des prêts bancaires, le livret A ce sont des logements sociaux. Alors mettez vos LDD au taquet avant de verser sur le livret A.