Épargne Pierre envisage d'investir 15,5 millions d'euros en 2016

le
0

Créée en 2013, Épargne Pierre est une SCPI de type classique diversifiée à capital variable. Elle s’est donnée pour objectif la constitution d’un patrimoine immobilier diversifié tant sur le plan géographique que locatif, avec comme objectif de gestion, « la distribution d’un revenu et la valorisation du prix de la part ».

Acquisitions en cours

Forte de ses résultats 2015, la SCPI poursuit sa trajectoire de croissance. « Nous privilégierons une stratégie d’investissement opportuniste : sans se focaliser sur une nature d’actifs ou un positionnement géographique, elle ira chercher des actifs où la création de valeur sera le fruit de notre gestion. Avec l’objectif de maintenir un niveau de distribution supérieur à celui de nos concurrents », ont déclaré Jean-Christophe Antoine et Alexandre Claudet, respectivement directeur général et directeur général adjoint de Voisin, société de gestion de portefeuille.

Quatre dossiers d’investissement sont en cours, à différents stades : trois font l’objet d’une offre d’achat, pour un montant de 12,3 M€, sur la base d’une rentabilité locative de 7,55 % ; une est en négociation exclusive, pour 3,2 M€, sur la base d’une rentabilité locative de 8,9 %.

Le patrimoine

À fin juin 2016, le patrimoine d’Épargne Pierre, composé à 100 % d’immeubles de bureaux « verts », se répartissait de la façon suivante : 44,56 % à Bordeaux Pessac (33), 30,89 % à Nantes (44), 12,48 % à Besançon (25) et 12,07 % à Dijon (21). La SCPI privilégie les baux de longue durée : 58,6 % de ses revenus locatifs sont liés à des baux ne pouvant pas être résiliés avant 2019. Ce faisant, elle sécurise sa trajectoire de croissance. Au deuxième trimestre 2016, les loyers encaissés se sont élévés à 172 846 €.

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant