Epargne Foncière suspend sa commercialisation

le
0

Avec près de 250m€ collectés depuis le début de l'année Epargne Foncière a connu un « succès commercial exceptionnel ». La collecte étant jugée suffisante pour assurer le renouvellement du patrimoine, la SCPI est fermée aux souscriptions depuis vendredi. Un stop momentané dans la course au gigantisme afin de préserver les intérêts des associés.

Epargne Foncière a connu un « succès commercial exceptionnel » en 2015 se réjouit la Française REIM.  Avec près de 250m€ de collecte, la capitalisation de la SCPI  va prochainement franchir le seuil symbolique de 1,5mds (1,49md € fin septembre).

En plus de la  qualité de son patrimoine,  ce succès tient  aussi à un taux de distribution de 5,31 %. Niveau qui  la classe 1ère dans la catégorie des SCPI capitalisant  plus de 1 md €.

Cette fierté n’occulte pas le pragmatisme de la Française. En effet, la collecte de la SCPI étant jugée « suffisante » pour accentuer la mutualisation au niveau des nouveaux et anciens porteurs,  assurer le renouvellement du patrimoine et  finaliser  les investissements nécessaires,  la société de gestion a ainsi pris la décision de suspendre « momentanément » la commercialisation d' Epargne Foncière depuis vendredi dernier.

Durant cette pause, la SCPI va pouvoir  déployer avec sélectivité ses investissements alors que le marché de l'investissement en immobilier d'entreprise demeure toujours particulièrement compétitif. Ouf, les intérêts des associés sont préservés !

Concernant les souscriptions qui sont en attente de financement et pour lesquelles l'épargnant a adressé un bulletin de souscription, elles seront malgré tout enregistrées à réception des fonds.  Les fonds devront toutefois parvenir  avant la fin de l’année.

Enfin, pour ceux qui ont raté le coche  Epargne Foncière  sera de nouveau ouvert aux souscriptions « en début d’année prochaine ».

En terme de revenu,  l’actualisation des perspectives de résultat de l’exercice montre que la distribution sera maintenue à son niveau actuel, sachant néanmoins que « l’absence d’indexation, l’ajustement des valeurs locatives et les mesures d’accompagnement incluses aux baux signés ou renouvelés continuent de peser sur les recettes locatives et donc sur le résultat distribuable ». Pour chacun des 3 premiers trimestres, Epargne Foncière a déjà versé 9,63€  (28,89€ au total) contre 10,02€ sur la même période de 2014. Si le report à nouveau a un peu maigri l'année dernière (4,59€ vs 5,21€ en 2013)  les cessions de l'exercice (6,2m€ au 30 septembre),  peuvent  en revanche apporter un petit coup de pouce au dividende.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant