Epargne Foncière maintient sa distribution

le
0

En l'espace d'un an, Epargne Foncière a bien redressé une situation locative qui subissait les effets de la crise. L'amélioration de son taux d'occupation financier associée à de nombreux arbitrages lui permettent de maintenir son dividende à 40,08€ en 2013…

La capitalisation d’Epargne Foncière (La Française REM) a progressé de près de 13 % en 2013, sous l’effet d’une collecte de 133M€. La SCPI atteint près de 1,18Mds € ce qui conforte sa place parmi les SCPI les plus importantes en terme de capitalisation. L'exercice 2013 se conclut également par un actif totalement investi en parallèle d'une ambitieuse politique d'arbitrages. Le dernier trimestre, par exemple a été particulièrement actif avec la cession de 9 actifs vacants ou obsolètes représentant quelques 15 000m2 pour un montant de 15 M€. Au total pour un patrimoine de taille sensiblement équivalente, la part des surfaces vacantes diminue pour atteindre environ 12 % contre 15,3 % fin 2012.

Les opérations de vente conjuguées au dynamisme de l'exploitation locative ont ainsi permis d'améliorer le taux d'occupation financier. Précisément, il ressort à 88,3 % après avoir touché un point bas à 86,6 % en décembre 2012.

Enfin, l'aspect le plus rassurant à court terme pour les associés est celui de la rémunération annuelle. Elle s'élève sur l'ensemble de l'année à 40,08€ soit un taux de distribution de 5,31 %. Identique à celle versée en 2012, la distribution d'Epargne Foncière est néanmoins parvenue à se maintenir en piochant dans ses réserves « représentant plus de 5 mois de distribution », soit plus de 3 fois la moyenne du marché.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant