Épargnants, ne laissez pas dormir vos livrets et vos comptes bancaires !

le
1

(lerevenu.com) - Le fils d'un client fidèle de la Caisse d'Épargne Bretagne Pays-de-Loire a vu les avoirs de son Livret A transférés au Trésor en 2013 dix ans après qu'une lettre lui ait été adressé l'avertissant de cette opération. Lettre qu'il n'a jamais reçue puisqu'elle était envoyée à une ancienne adresse. Et ce, alors même que son père et sa s?ur, aussi clients, avaient pris soin d'alerter de leurs changements d'adresse respectifs. La Caisse d'Épargne a fini par dédommager ce client, non sans difficultés ! 

Un courrier à une adresse inconnue suffit pour vous prévenir

En principe pourtant, le client doit être prévenu par courrier recommandé six mois avant le transfert. Mais un courrier à une adresse inconnue suffit pour vous prévenir ! Comme ce malheureux client de la caisse d'Épargne, beaucoup d'autres épargnants sont menacés d'un tel sort s'ils ne se manifestent pas rapidement. En effet, au bout de trente ans d'inactivité les comptes bancaires et d'épargne dormants doivent être transmis aux Trésor et, après, il n'est plus possible de les récupérer.

Actuellement, face à des comptes inactifs, les banques ont le choix : soit elles transfèrent les avoirs à la Caisse des dépots et consignations (CDC) (c'est assez peu le cas aujourd'hui) au bout de dix ans d'inactivité, qui, à son tour, remet les sommes vingt ans après au Trésor, soit elles livrent directement les fonds au bout de trente ans au Trésor. La CDC

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le vendredi 21 fév 2014 à 16:35

    "Un courrier à une adresse inconnue suffit pour vous prévenir"! Quand il s'agit de faire payer des agios sur un compte à découvert, manifestement les banques savent retrouver l'adresse même en cas de retour d'un courrier en recommandé pour cause d'adresse inconnue! Comme quoi, tout dépend de la raison pour laquelle la banque vous envoie un recommandé!