EOS Imaging, Manau Kea, Medicra, Implanet: les medtechs à la conquête de l'Ouest

le
0
DR
DR

Pour les medtechs - ces spécialistes des équipements médicaux (imagerie, prothèses, etc.) - ,

le marché américain est incontournable. Sa taille assure des volumes de vente considérables. Son système de santé libéral assure des prix et des marges bien plus élevés qu'ailleurs. Enfin, la concurrence entre les établissements hospitaliers aiguise un fort appétit pour l'innovation technologique.  

Mais ce pays réserve aussi des surprises. Quand la crise de 2009 frappe, on découvre que les Américains qui perdent leurs emplois perdent aussi leur assurance santé. Et se soignent moins. La mise en œuvre de la réforme dite Obamacare, qui commence cette année, s'accompagne aussi de perturbations : une taxe de 2,3% sur les ventes d'équipements et la baisse du taux de remboursement de certains actes. Dans ce contexte, les hôpitaux diffèrent leurs gros investissements et se regroupent en centrales d'achat pour faire baisser les prix.  

Mais aux États-Unis,

le principal défi est commercial. Dans un univers de concurrence exacerbé entre équipementiers et entre hôpitaux, les vendeurs représentent un actif précieux. Influents auprès des médecins, ils sont la clé de la réussite... et s'embauchent à prix d'or. Pour les medtechs tricolores, le terrain est périlleux, et le choix de la stratégie - distributeurs, agents ou salariés - est décisif. 

Les quatre medtechs de notre sélection jouent leur destin sur le marché américain. Elles

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant