EOS Imaging: au plus bas historique, la croissance déçoit.

le
0

(CercleFinance.com) - Plus forte baisse du SRD, l'action EOS Imaging chute de plus de 21% ce midi à 3,77 euros, non sans avoir atteint un plancher historique, après des ventes très décevantes. Rappelons qu'en février 2012, l'action EOS avait été introduite en Bourse en haut de fourchette, à 6,87 euros. La direction de la “medtech” doit maintenant rassurer sur la croissance, condition sine qua non pour atteindre l'équilibre financier.

En effet, la séquence de ses ventes n'est pas flatteuse pour le spécialiste des équipements d'imagerie médicale à faible rayonnements : en hausse de 53% au 1er trimestre, la CA augmentait encore de 39% au 2ème, puis de 20% au 3ème avant de reculer de 25% au 4e trimestre (T4). De ce fait, le CA de l'ensemble de 2015 n'a augmenté que de 9% à 21,8 millions d'euros, pour un nombre d'équipements d'imagerie médicale stable par rapport à 2014, à 44 unités (dont 14 au T4).

Par région, toujours en 2015, le CA d'Amérique du Nord a décollé de 75% à 10,4 millions, mais seulement de 6% dans la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique, à 9,2 millions. Et il a chuté de 60% en Asie-Pacifique, à 2,2 millions.

Directrice générale du groupe, Marie Meynadier évoque une 'réduction de nos ventes dans la zone Asie Pacifique et (...) un dernier trimestre en deçà de nos anticipations. Nous réalisons habituellement, chaque année, une part très significative de notre chiffre d'affaires au cours du seul quatrième trimestre et essentiellement au mois de décembre, au cours duquel se concluent de nombreuses négociations commerciales. Le niveau des ventes conclues en décembre 2015 est exceptionnellement faible et pénalise notre croissance sur l'exercice'.

La patronne opérationnelle d'EOS Imaging rappelle cependant que l'organisation d'EOS a été revue au Japon en fin d'année dernière, et qu'une approbation de ses équipements est attendue en Chine 'au cours de l'exercice'. Ce qui devrait soutenir les ventes.

Quoi qu'il en soit, plusieurs bureaux d'études ont réduit leurs conseils ce matin. Dont Oddo & Cie, dont le conseil d'achat a été révoqué au profit d'une position neutre, leur objectif de cours revenant de 5,6 à 4,4 euros. Le broker évoque un avertissement 'implicite'.

Moins négatif, Société Générale, qui abaisse cependant sa cible de 8 à 5,5 euros, ramène sa position d'“achat” à 'conserver'. Selon eux, le problème trouverait sa source du côté de l'organisation commerciale d'EOS, plutôt que de celui de la demande pour ses équipements, ce qui est relativement rassurant. SG note d'ailleurs que le prix de vente moyen des machines EOS a été relevé de 4%, à 406.000 euros pièce.

Reste que le groupe doit maintenant rassurer les investisseurs. Prochain rendez-vous pour EOS Imaging : les résultats 2015 et les ventes du 1er trimestre 2016, au soir du 28 avril.

EG


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant