EOS, Biocorp, Medicrea, Spineguard : les fortunes diverses des medtechs tricolores

le , mis à jour le
1
Quatre medtechs parmi les plus en vue de la cote parisienne ont publié des résultats cette semaine. (© EOS, Biocorp, Medicrea, Spineguard)
Quatre medtechs parmi les plus en vue de la cote parisienne ont publié des résultats cette semaine. (© EOS, Biocorp, Medicrea, Spineguard)

Quatre medtechs parmi les plus en vue de la cote parisienne ont publié des résultats cette semaine. Promesse de jours meilleurs pour certaines ou de mauvais temps persistant pour d'autres. Tour d'horizon chez ces startups dédiées à l'innovation dans le champs des dispositifs et équipement médicaux avec EOS Imaging, Biocorp, Medicrea et Spineguard.

EOS reprend du poil de la bête

L'action du spécialiste de la radiologie avait chuté en début d’année suite à la publication des chiffres catastrophiques du quatrième trimestre 2015. Les recettes de la start-up avaient alors reculé de 25%, affectées à la fois par des soucis d’organisation commerciale rencontrés aux Etats-Unis et la dégradation de la conjoncture sur les marchés émergents.

Mais le début d’année a été chargé en actualité positive. EOS Imaging a signé trois accords de collaboration avec des groupes industriels. Le premier avec le canadien Spinologics pour le développement de logiciels, le second avec le géant américain Strycker pour la promotion des appareils EOS au Royaume-Uni et le troisième, et dernier en date, avec un autre poids lourd américain, Medtronics, pour le marché japonais.

Sur le plan des approbations réglementaires, les bonnes nouvelles ont également été au rendez-vous. La société a obtenu un feu vert pour la mise sur le marché de son appareil en Chine. La commercialisation pourra démarrer sans tarder car

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspil il y a 5 mois

    pendant que certaines creusent leur deficit , Theradiag se dirige vers l'equilibre voir les resultats du 1 er semestre ... ce n est que mon avis bien sur