Environnement : le Grenelle, un essai à transformer

le
0
En déplacement dans la Mayenne, Nicolas Sarkozy a officiellement fêté les quatre ans de ce qui restera comme l'un des rendez-vous majeurs de son mandat.

Quoi de mieux que le Grenelle pour reprendre la main sur les questions environnementales? En déplacement dans la Mayenne, le chef de l'État a officiellement fêté les quatre ans de ce qui restera comme l'un des rendez-vous majeurs de son mandat: de longues négociations entre partenaires de tous bords, un discours historique le 25 octobre 2007 à l'Élysée et deux grandes lois en août 2009 et juillet 2010.

Pourtant, beaucoup d'associations se disent aujourd'hui très déçues. Lors de son discours il y a quatre ans, «le président n'avait pas lésiné sur les grandes phrases et les ambitions impérieuses», rappelle le Réseau Action Climat. Nicolas Sarkozy avait effectivement évoqué un «acte fondateur d'une nouvelle politique, d'un New Deal écologique, en France, en Europe, dans le monde». Aujourd'hui, «les invités au discours n'ont eu guère que des petits-fours à se mettre sous la dent tant les mesures de "rupture" se sont perdues en chemin», dénonce

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant