Environnement : ils en veulent à nos forêts

le , mis à jour à 09:52
1
Environnement : ils en veulent à nos forêts
Environnement : ils en veulent à nos forêts

Ne vous fiez surtout pas à leur taille, microscopique. Ni à leur nom, qui sonne joliment. Insignifiants en apparence, la chalarose, le capricorne asiatique et le cynips sont de redoutables ennemis de nos forêts. Ces insectes et agents pathogènes inquiètent au plus haut point le ministère de l'Agriculture, car ils ne cessent d'étendre leur terrain de chasse. Après s'être attaqué aux érables, marronniers, charmes et platanes d'Alsace, du Loiret et de Corse, le capricorne asiatique vient d'être repéré dans l'Ain, où ce parasite venu de Chine est traqué par les autorités.

 

Au ministère, pas moins de 230 forestiers sont chargés de surveiller l'état de santé des 16 millions d'hectares de forêts de l'Hexagone. Mais c'est une bien maigre armée face à l'invasion de coléoptères et champignons.

 

 

 

 

 

« On constate ces dernières années dans nos forêts une hausse du nombre de ravageurs et de maladies parasitaires qui ont été introduits involontairement en Europe, par exemple via des palettes de bois non traitées, souligne Pascal Frey, de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra). Arrivée en France en 2008, la chalarose du frêne progresse désormais de 50 km par an. » Entraînant le dépérissement des feuilles et des rameaux, la chalarose a poussé l'Office national des forêts (ONF) à prendre une mesure extrême la semaine dernière : face au risque de chutes d'arbres ou de branches, l'ONF a décidé d'interdire aux promeneurs l'accès à cinq forêts du nord de la France.

 

les chataigniers menacés par une microguêpe

 

« Ce champignon, originaire de l'Extrême-Orient asiatique, s'est installé en Europe à la faveur du commerce international, explique Fabien Caroulle, expert au ministère de l'Agriculture. Huit ans après son apparition en France, la chalarose a colonisé une bonne moitié de l'hexagone, de la Normandie au nord de la région Paca ». Un projet ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a 2 mois

    La Ministre l'a dit: les produits de traitements phytosanitaires, c'est pas bon...