Environnement, éducation, fonctionnaires : les intox du troisième débat de la primaire à droite

le
0
Les candidats à la primaire de la droite lors du troisième débat, le 17 novembre.
Les candidats à la primaire de la droite lors du troisième débat, le 17 novembre.

Tour d’horizon des erreurs des candidats lors du troisième débat de la primaire de la droite.

C’était le troisième et dernier débat avant le premier tour de la primaire à droite. Les sept candidats au scrutin se sont confrontés jeudi 17 novembre sur France 2 et Europe 1. Des échanges parfois vifs, accompagnés également de quelques contre-vérités. Florilège.

Nicolas Sarkozy minimise la pollution en France CE QU’IL A DIT « Nous sommes le pays d’Europe qui émet le moins de gaz à effet de serre. » POURQUOI C’EST FAUX Si l’on prend en compte l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre, la France se classe, par sa taille, parmi les pays les plus polluants d’Europe, selon les statistiques de l’Insee pour l’année 2013 établie à partir des données de l’agence européenne pour l’environnement.

Si l’on rapporte la pollution au nombre d’habitants, l’affirmation reste erronée. La France a émis en moyenne 7,35 tonnes de CO2 par habitant en 2013. C’est certes moins que l’Allemagne (11,43) ou lu Luxembourg, pays le plus polluant (20,82). Mais c’est plus que le Portugal (6,67), la Roumanie (6,02) ou la Suède (5,9).

La grosse ficelle de François Fillon sur la sélection en master CE QU’IL A DIT « On est le seul pays où on est en train de créer un droit au master. » POURQUOI C’EST TRÈS EXAGÉRÉ François Fillon fait, semble-t-il, référence à un avis du Conseil d’Etat de février qui jugeait illégale la sélection en master, hormis dans les formations comprenant une liste limitative (comme la médecine). L’instance avait été saisie par un étudiant qui avait été bloqué entre la premi...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant