Environ 400 migrants auraient péri dans un naufrage en Méditerranée

le
0

ROME, 14 avril (Reuters) - Environ 400 migrants ont péri noyés dans un naufrage en Méditerranée alors qu'ils tentaient de gagner l'Italie à partir de la Libye, ont déclaré mardi des rescapés. Le navire, qui transportait quelque 550 personnes, a chaviré vingt-quatre heures après avoir quitté les côtes libyennes. La date exacte du naufrage n'a pas été précisée. Environ 150 survivants ont été secourus et conduits mardi dans un port italien, a précisé l'ONG Save the Children. Avant ce drame, plus de 500 personnes avaient déjà trouvé la mort depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée à bord d'embarcations de fortune, soit une hausse de 47% par rapport à la même période l'an dernier, d'après les chiffres de l'Organisation internationale des migrations (OIM). Les rescapés du dernier naufrage sont en majorité originaires de l'Afrique subsaharienne. Lundi, 2.851 migrants ont été secourus en mer, a annoncé la garde-côte italienne. Durant le week-end, ils avaient été 5.629. L'agence européenne de contrôle des frontières Frontex a rapporté mardi que des passeurs avaient ouvert le feu pour récupérer un de leurs bateaux au large de la Libye. Les secours avaient transféré à leur bord les 250 personnes qui se trouvaient dans ce bateau quand les passeurs sont arrivés en vedette et ont tiré en l'air pour empêcher la confiscation de l'embarcation en bois, avec laquelle ils sont repartis. (Steve Scherer et Gavin Jones à Rome, Stephanie Nebehay à Genève; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant