Entretien téléphonique à quatre sur la situation en Ukraine

le
0

PARIS, 2 mars (Reuters) - François Hollande, la chancelière Angela Merkel, le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Petro Porochenko ont eu un entretien téléphonique à quatre lundi soir à propos de la situation dans l'est de l'Ukraine et du cessez-le-feu en vigueur. Les dirigeants ont examiné l'état de la mise en oeuvre des mesures décidées lors du sommet de Minsk le 12 février. "Des progrès sont constatés mais la situation doit être améliorée", a déclaré l'Elysée dans un communiqué. Les quatre dirigeants "sont convenus de demander à l'OSCE de jouer un rôle plus direct afin d'améliorer l'application du cessez-le-feu et du retrait des armes lourdes et de faire un rapport quotidien sur leur mise en oeuvre", lit-on aussi dans le communiqué, qui précise que les représentants des ministres des Affaires étrangères des quatre pays se réuniront vendredi pour assurer le suivi de l'application des mesures adoptées à Minsk. Dans la journée, le président français avait déclaré que la France exigeait le respect du cessez-le-feu et le retrait des armes lourdes dans l'est de l'Ukraine. François Hollande avait demandé le respect de l'accord de Minsk "dans son intégralité, dans son immédiateté et dans sa fermeté." "Nous ne devons pas tolérer la moindre dérogation et il doit y avoir un cessez-le-feu respecté et le retrait des armes lourdes", avait-il ajouté. (Julien Ponthus et Eric Faye)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant