Entreprises défiscaliser grâce à l achat de vélos pour ses salariés

le
2

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique votée durant l'été 2015, une mesure prévoit une réduction d'impôt pour les entreprises achetant des vélos à leurs salariés. Le point sur les détails.

Défiscaliser avec des vélos

La loi sur la transition énergétique, publiée au Journal Officiel le 18 août 2015, comporte un décret destiné aux entreprises. Il prévoit une possibilité de défiscalisation lorsqu'une société se dote d'une flotte de vélos mise à disposition des salariés. Ces vélos doivent permettre au personnel d'effectuer ses trajets reliant le domicile au travail. Une bonne idée pour encourager les trajetsà vélo, ayant l'avantage d'être non-polluants et bénéfiques pour la santé. La déduction fiscale s'applique à l'impôt sur les sociétés et peut atteindre jusqu'à 25 % du montant des achats.

Réduction d'impôt

Le décret intégré dans la loi sur la transition énergétique précise qu'une réduction de l'impôt sur les sociétés est possible grâce à l'achat de vélos. Mais des dotations pour la construction d'un local à vélos ou une aire de stationnement pour les cyclistes sont aussi prévues, de même que pour les frais d'entretien.

Renforcer la sécurité

Des dotations sont également fixées par décretpour aider à l'achat d'équipements de sécurité pour les salariés prenant l'un des vélos de l'entreprise : antivols, gilets réfléchissants et casques. Car il s'agit d'encourager la pratique du vélo en préservant la sécurité des usagers. Ceci est d'autant plus important en ville, où les cyclistes ont tout intérêt à s'équiper de protections pour plus de sûreté.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM il y a 8 mois

    Le titre rédigé par des stagiaires ?

  • M8211940 le mercredi 4 juil 2012 à 13:16

    Bien sûr, et le pauvre gland comme moi à qui on a découvert une coxarthrose spontanée suite à un accident de travail et qui suis en invalidité depuis 2005 n'y ai même pas droit( j'étais dans le transport routier de nuit depuis 1982 )J'ai commencé à bosser en 1973, .. Sans parler que mon invalidité ne compte même pas pour la retraite, alors que les périodes de chômage elles elle compte ..Incompréhensible.