Entreprenariat: les principales mesures annoncées par Hollande

le
0
Le chef de l'État veut mieux protéger les entrepreneurs, faciliter leur accès au financement et encourager les vocations.
Une seconde chance en cas de faillite

Dans ses indicateurs établis sur la situation financière de chaque dirigeant d'entreprise, la Banque de France avait notamment mis en place un code dit «040» par lequel elle signale que l'entrepreneur a connu une liquidation judiciaire (et une seule) au cours des trois dernières années, sans que cela ne soit forcément de sa faute. Si «le principe de notation est utile pour le financement de l'économie», estime l'Élysée, cette note 040 «peut constituer un obstacle pour l'accès au crédit pour les entrepreneurs souhaitant recréer une entreprise après un premier échec». Ce code sera donc supprimé «pour lutter contre la stigmatisation de l'échec», afin de donner une seconde chance aux dirigeants. Cette annonce répond à une demande récurrente des entrepreneurs depuis plusieurs années, surtout dans un ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant