Entrée timide des stages à l'université

le
0
Les universités sont de plus en plus nombreuses à intégrer les stages dans les cursus de licences généralistes. Reste aux étudiants à trouver des entreprises qui les accueillent. Pas simple.

Écoles de commerce et d'ingénieurs ont compris depuis longtemps que les stages étaient des éléments clés de l'insertion professionnelle de leurs étudiants. Ils font partie des cursus dès la deuxième voire la première année. En comparaison, les universités restent à la traîne et ne les rendent obligatoires ou tout au moins ne les conseillent fortement qu'à partir du master.

Depuis le 1er août 2011 et la dernière réforme de la licence, un frémissement se fait cependant sentir. Les universités ont la faculté de «rendre obligatoires» les stages dans leur cursus de licence. Deux universités pionnières, Aix-Marseille-III et Brest, avait déjà anticipé cette possibilité. Pour les autres, la situation est contrastée. Dans certaines, le stage est une option et permet d'obtenir des crédits mais cela dépend des filières. Ailleurs, comme à Paris-VII, le stage ne permet pas de valider de crédits... Dans les universités, les stages ne sont toujours pas obligat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant