Entre mines et mortiers: les civils coincés à l'est de l'Ukraine

le
1

Irina est désormais contrainte d'emprunter un champ truffé de mines pour aller travailler ou faire ses courses, après la fermeture par Kiev d'un important point de passage dans l'Est séparatiste de l'Ukraine, devenu la cible d'échanges de tirs de plus en plus fréquents. Durée: 01:04

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rraclot le jeudi 11 fév 2016 à 08:38

    C'est reparti.. Pour un nouveau tour !