Entre les italiens et le fisc, des relations compliquées.

le
0

Entre le retour de taxes comme celle sur l'habitation principale, la hausse de la TVA et les contrôles accrus décidés par le gouvernement Monti, les Italiens se sentent étranglés par le fisc alors que la population subit l'impact de la récession qui a débuté fin 2011. Malgré tout, pas question pour le gouvernement de faiblir sur les contrôles : l'an dernier, l'Etat italien a réussi à récupérer quelque 12,7 milliards d'euros grâce à la lutte contre l'évasion. Durée: 01:59

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant