Enseignement privé : la région Ile-de-France rogne des aides

le
0
Elle suspend la gratuité des manuels scolaires et le financement de la demi-pension.

D'une guerre entre l'école publique et l'école privée, il n'est pas question, aux dires des deux parties. Mais les positions semblent bien se raidir. La dernière escarmouche s'est tenue au conseil régional d'Ile-de-France, le 28 juin dernier. En séance plénière, celui-ci a adopté, avec la plupart des voix des groupes de la majorité de gauche, la diminution progressive de l'aide publique aux lycées privés sous contrat. Ainsi donc, la région suspend son aide à la demi-pension, aux équipements et aux frais de concours. Plus symboliquement encore, les manuels scolaires ne seront plus financés - soit une coupe de 5 millions d'euros -, avec une exception pour la rentrée prochaine. Près de 90 000 élèves scolarisés dans 192 établissements privés sont concernés, soit 18,7 % des lycéens d'Ile-de-France.

«Il n'y a aucune volonté de brimade, affirme Henriette Zoughebi (FG), vice-présidente de la région, en charge des lycées et des politiques éducatives. La région

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant