Enseignants : 7500 nouveaux postes annoncés pour cette rentrée

le
0
Les premiers postes créés répondent à la hausse des effectifs et visent à remplir plusieurs objectifs: le fameux «plus de maîtres que de classes», la scolarisation des moins de trois ans et l'amélioration du remplacement des absents.

Septembre 2013, ou la première rentrée vraiment pilotée par la gauche. Conformément aux promesses de campagnes de François Hollande - 60.000 postes dans l'éducation sur le quinquennat -, elle sera marquée par des créations de postes d'enseignants.

Au total, Vincent Peillon met sur la table 7550 nouveaux emplois, dont 3350 dans le primaire et 4200 dans le second degré. Des postes qui, explique-t-il, couvrent les évolutions démographiques, mais permettent également d'ouvrir de nouvelles perspectives pédagogiques, à commencer par le fameux dispositif plus de «maîtres que de classes» (1000 postes), qui sera expérimenté cette année. Ces créations de postes devraient aussi permettre de relancer la scolarisation des moins de trois...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant