Enrique Pena Nieto prend la tête du Mexique

le
0
Le très télégénique chef du PRI, qui a dirigé le pays de 1929 à 2000, a pris ses fonctions.

Et revoici le Parti révolutionnaire institutionnel, le PRI, à la tête du Mexique! Après soixante-dix ans de pouvoir, il avait été évincé de la présidence mexicaine en 2000. Felipe Calderon, du parti d'Action nationale, a remis dans la nuit de samedi à dimanche 2 décembre les symboles du pouvoir présidentiel à Enrique Pena Nieto élu en juillet dernier. Le candidat «priiste» n'a cessé pendant sa campagne de tenter de démontrer qu'avec lui, c'est un PRI rénové en profondeur qui brigue le pouvoir. Fini le vieux parti corrompu, manipulant les élections et pactisant avec les cartels de la drogue. Enrique Pena Nieto a été choisi depuis la défaite historique de 2000 par l'un des stratèges du PRI, Arturo Montiel, pour incarner la nouvelle ligne.

Il fallait un candidat glamour, jeune, beau et sexy. Il a trouvé Piena Nieto. Élu une première fois député en 2003, il est deven...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant