Enquête sur des photos de Julie Gayet prises par Closer

le
11
ENQUÊTE SUR DES PHOTOS DE JULIE GAYET PRISES PAR LE MAGAZINE CLOSER
ENQUÊTE SUR DES PHOTOS DE JULIE GAYET PRISES PAR LE MAGAZINE CLOSER

PARIS (Reuters) - Une enquête préliminaire a été ouverte à la suite d'une plainte de l'actrice Julie Gayet visant l'hebdomadaire Closer après la publication d'une photo la montrant au volant d'une voiture, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

La plainte au pénal pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" a été déposée au parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine), précise le quotidien Le Monde, qui a révélé l'information.

Les clichés en cause sont distincts de ceux publiés par Closer le 10 janvier et qui étaient censés accréditer l'existence d'une liaison entre François Hollande et Julie Gayet.

Le chef de l'Etat et l'actrice avaient été alors photographiés séparément sur la voie publique, devant l'entrée d'un immeuble où ils étaient supposés se retrouver.

La plainte déposée à Nanterre, dans le département où Closer a son siège, se fonde sur l'article 226-1 du code pénal, qui punit d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende le fait, au moyen d'un procédé quelconque, de porter volontairement atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui.

Selon la plaignante, qui se fonde sur la jurisprudence, une voiture s'apparente à un lieu privé, précise Le Monde.

Cette plainte est distincte du procès au civil qui doit opposer l'actrice, qui réclame 50.000 euros de dommages et intérêts, à Closer, le 6 mars à Nanterre.

Laurence Pieau, la directrice du magazine, a assuré mardi sur Europe 1 que ce n'était pas Julie Gayet elle-même qui les avait renseignés sur sa liaison avec le chef de l'Etat.

"C'est en suivant Julie Gayet qu'on est arrivé au 20, rue du Cirque. Et là, on a eu beaucoup de chance parce que tout s'est fait en quelques jours", a-t-elle dit.

Julie Gayet avait déposé une première plainte contre X en mars 2013 pour identifier les auteurs des rumeurs récurrentes la concernant mais celle-ci avait été classée sans suite faute d'éléments probants.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • RVM21 le mardi 4 fév 2014 à 18:43

    elle a besoin de sous cette fille de châtelains ...

  • porec le mardi 4 fév 2014 à 18:08

    Les rumeurs de 2013 étaient fondées ce qui devrait conduire les juges a condamner la Julie pour abus de droit à propos de sa plainte de l' époque! Et considérer que la voiture est un lieu privé sauf si les vitres étaient teintées noires ce qui est illégal dans le cas du pare-brise et des vitres avant

  • M8303372 le mardi 4 fév 2014 à 17:57

    cool1238 de toute façon les photos des radars sont en général tellement mauvaises qu'on peut quasiment dire que ce n'était pas vous qui étiez au volant lol et il est effectif que lorsque vous demandez les photos on a beaucoup de mal à reconnaitre le conducteur à moins qu'elles ne soient prises de face et en pleine lumière ce qui est rarement le cas...

  • lilian92 le mardi 4 fév 2014 à 17:55

    On a du temps à perdre ! Esmeralda et quasimoto c'est pas mal...Et pendant ce temps que fait notre président ?Quand je serai président je... et je... m'en fou des Français !

  • fignar le mardi 4 fév 2014 à 17:46

    50 000 euros ;c'est toujours bon à prendre ....

  • fgino le mardi 4 fév 2014 à 17:26

    cela ne nous regarde pas! mais çà nous intéresse beaucoup !!!

  • NYORKER le mardi 4 fév 2014 à 17:19

    Gayet et Hollande c'est la rencontre d'un ver de terre et d'une étoile ! mélange improbable

  • muck12 le mardi 4 fév 2014 à 17:15

    de quoi occupe les juges a des c o n n e r i e s

  • fgino le mardi 4 fév 2014 à 17:14

    esmeralda et quasimoto !!

  • M3435004 le mardi 4 fév 2014 à 17:13

    Eh les Français portent plainte pour atteinte à la dignité de la République.