ENQUÊTE-Probabilité d'un tiers d'un "Grexit" cette année-traders

le , mis à jour à 15:31
2

15 juin (Reuters) - La probabilité d'une sortie de la Grèce de la zone euro est désormais de près d'un tiers, selon des opérateurs du marché monétaire de l'euro interrogés lundi par Reuters. Les négociations menées ce week-end à Bruxelles entre les représentants du gouvernement grec et ceux des créanciers internationaux ont débouché sur un nouvel échec et la décision définitive sur un éventuel défaut de la Grèce sur sa dette appartient désormais à l'Eurogroupe qui doit se réunir jeudi, a annoncé la Commission européenne dimanche. ID:nL5N0Z009U La probabilité médiane est ressortie à 30% mais elle est de 100% pour l'un des traders interrogés et de 99% pour un autre sur la vingtaine d'opérateurs ayant participé à cette enquête. Elle était ressortie à un peu plus de 20% il y a un mois. "La Grèce n'a rien à perdre... Il semble que la balle soit dans le camp des créanciers; ils doivent trouver un compromis qui bénéficie à la Grèce", a dit un trader. La Banque centrale européenne (BCE) allouera 60 milliards d'euros au titre son opération de refinancement à long tertme ciblée (TLTRO) dont les résultats seront annoncés jeudi, selon cette enquête. La BCE avait alloué 97,8 milliards d'euros lors de la précédente TLTRO en mars. Le crédit au secteur privé a stagné au sein de la zone euro au mois d'avril après avoir progressé de 0,1% en mars. Les banques devraient demander 90,0 milliards d'euros dans le cadre de l'opération de refinancement hebdomadaire de la BCE, soit un montant comparable à celui de la semaine dernière (90,393 milliards). (Siddharth Iyer, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3571925 le lundi 15 juin 2015 à 15:54

    letoff83 posez-vous autrement cette question , que peuvent-ils perdre de plus ! et vous verrez, la réponse est évidente : rien !

  • letoff83 le lundi 15 juin 2015 à 15:36

    comment peut on dire que les grecs n'ont rien a perdre !! je parle pas des possédants...