Enquête pour corruption contre un haut fonctionnaire chinois

le
1

PEKIN, 22 août (Reuters) - L'ancien directeur de l'agence chinoise chargée de superviser l'émission d'obligations d'entreprises est visé par une enquête pour des faits de corruption, a annoncé vendredi le Parquet populaire suprême (PPS). Zhang Dongsheng, qui dirigeait jusqu'à il y a peu le département de l'emploi et de la distribution des revenus de la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR), est "soupçonné d'avoir accepté des pots de vin", indique la plus haute représentation du ministère public. "Zhang fait l'objet de mesures coercitives", ajoute le parquet sans préciser s'il a été arrêté ou simplement placé en liberté surveillée. Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de la Commission nationale du développement et de la réforme. La semaine dernière, le magazine d'information financière Caixin a affirmé que Zhang, qui a dirigé le département des finances de la CNDR de 2003 à 2006, faisait l'objet d'une enquête en lien avec des émissions de titres remontant à 2005. En 2007, Zhang a été transféré à la direction de l'emploi et de la distribution des revenus. Il a pris sa retraite il y a que quelques mois. (Michael Martina; Nicolas Delame et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le vendredi 22 aout 2014 à 09:45

    Entre fonctionnaires pas de peine de mort c'st réservé au peuple !