Enquête ouverte à Paris après la disparition de l'avion Egyptair

le
0
    PARIS, 19 mai (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert jeudi 
une enquête après la disparition d'un avion de la compagnie 
EgyptAir qui devait assurer la liaison entre Paris et le Caire, 
en précisant qu'aucune hypothèse n'était privilégiée, ni 
écartée. 
    Cette enquête a été confiée à la direction générale de la 
gendarmerie nationale (DGGN), précise le parquet dans un 
communiqué. 
    "Aucune hypothèse n'est privilégiée ni écartée à ce stade", 
peut-on lire dans ce communiqué.  
    L'Airbus A320 d'EgyptAir, dont on a perdu la trace dans la 
nuit au-dessus de la Méditerranée, transportait 56 passagers, 
dont 30 Egyptiens et 15 Français. 
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant