Enquête judiciaire sur la mort d'un candidat de Koh-Lanta

le
0
OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE JUDICIAIRE SUR LA MORT D'UN CANDIDAT DE KOH-LANTA
OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE JUDICIAIRE SUR LA MORT D'UN CANDIDAT DE KOH-LANTA

PARIS (Reuters) - Le parquet de Créteil (Val-de-Marne) a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire après la mort d'un candidat de Koh-Lanta lors du tournage de l'émission de téléréalité le 22 mars dernier au Cambodge, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Cette information judiciaire, ouverte mercredi contre X, devra permettre notamment de réaliser des expertises médicales complémentaires qui ne pouvaient être diligentées dans le cadre de l'enquête préliminaire, a-t-on précisé.

Un ou plusieurs juges d'instruction seront désignés dans les prochains jours.

Une enquête préliminaire sur les circonstances de la mort du candidat Gérald Babin avait été confiée le 27 mars à l'Office central pour la répression des violences aux personnes.

Fin avril, le parquet de Créteil avait annoncé que Gérald Babin était mort d'une défaillance cardiaque due à une pathologie du coeur.

Sa famille avait annoncé son intention de porter plainte contre la société de production de l'émission, diffusée par TF1, à la suite de témoignages anonymes dénonçant des négligences.

Dix jours après la mort du candidat, le médecin de l'émission, Thierry Costa, s'est suicidé au Cambodge, estimant dans une lettre que son nom avait "été injustement sali dans les médias".

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant