Enquête de l'UEFA contre le président de la Fédération

le
0
Enquête de l'UEFA contre le président de la Fédération
Enquête de l'UEFA contre le président de la Fédération
Auteur d'une sortie suspicieuse avant son élection à la tête de la Fédération italienne de football (FIGC), Carlo Tavecchio est aujourd'hui inquiété par une enquête disciplinaire pour propos racistes présumés, ouverte par l'UEFA.

L'UEFA a annoncé mercredi ouvrir une enquête disciplinaire visant le président de la Fédération italienne de football (FIGC), Carlo Tavecchio pour propos racistes présumés. Les faits reprochés remontent au 25 juillet. « Opti Poba est arrivé ici et avant il mangeait des bananes, aujourd'hui, il joue titulaire de la Lazio de Rome », avait déclaré Tavecchio, voulant selon toutes vraisemblance faire référence à Paul Pogba, joueur Français de la Juventus de Turin. Pareils propos ne l'avaient alors pas empêché d'être élu à la tête de la Fédération italienne le 11 août dernier.

Depuis, le dirigeant de 70 ans a tant bien que mal essayé de se justifier. « J'ai adopté trois enfants en Afrique. J'y possède également une coopérative de culture de tomates et j'ai fait construire deux hôpitaux là-bas », a-t-il argumenté. L'ouverture de l'enquête disciplinaire semble même le laisser de marbre : « J'ai la conscience tranquille, s'est encore exprimé Carlo Tavecchio. Je suis convaincu que je pourrai expliquer également au siège de l'UEFA aussi bien mon erreur que mes vraies intentions. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant