Enquête antitrust-Le PDG de Microsoft bientôt en Chine -source

le
0

par Gerry Shih et Paul Carsten PEKIN, 28 août (Reuters) - Le directeur général de Microsoft MSFT.O , Satya Nadella, devrait se rendre en Chine fin septembre, a déclaré jeudi une source proche du dossier, alors que les autorités chinoises ont lancé une enquête antitrust visant le géant américain des logiciels. Il n'est pas certain que Satya Nadella, qui a pris les rênes de Microsoft en février, rencontrera des représentants du gouvernement chinois lors de sa visite ou tentera de résoudre les problèmes avec l'Administration d'Etat pour l'industrie et le commerce (AEIC), l'une des trois autorités antitrust en Chine. Un porte-parole de Microsoft n'a pas confirmé la visite, déclarant que le groupe ne commentait pas l'agenda des déplacements de ses dirigeants. Aucun responsable de l'AEIC n'a pu être joint dans l'immédiat. Le régulateur chinois a annoncé officiellement début août l'ouverture d'une enquête visant Microsoft, qu'il soupçonne d'infractions à la législation de la concurrence, lui reprochant notamment de ne pas avoir dévoilé un certain nombre d'informations sur son système d'exploitation Windows et sur sa suite bureautique Office. Le directeur de l'AEIC, Zhang Mao, a déclaré mardi que l'enquête se focalisait sur le navigateur internet et le lecteur multimédia Media Player de Microsoft et que le régulateur soupçonnait un manque de transparence sur les ventes de son système d'exploitation Windows et de sa suite Office. ID:nL5N0QW1G4 Les enquêtes antitrust visant des groupes étrangers, parmi lesquels le fabricant de puces Qualcomm QCOM.O et le constructeur automobile Mercedes-Benz (groupe Daimler DAIGn.DE , se sont multipliées ces derniers mois en Chine, ravivant les craintes d'une offensive protectionniste des autorités. Satya Nadella serait au moins le deuxième dirigeant d'une grande entreprise du secteur des technologies à se rendre en Chine depuis la montée des tensions antitrust, après la visite du président de Qualcomm la semaine dernière. La directrice juridique adjointe de Microsoft, Mary Snapp, a rencontré des responsables de l'AEIC à Pékin début août pour discuter du dossier. (Avec Bill Rigby à Seatlle, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Juliette Rouillon)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant