Enquête administrative après un suicide en prison

le
0

PARIS (Reuters) - Une enquête administrative a été demandée après le suicide en prison de Romain Farina, ancien directeur d'école de Villefontaine (Isère) poursuivi pour viols et agressions sexuelles sur des enfants, a annoncé mercredi le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

Alors qu'une polémique commence à émerger sur les conditions de surveillance du détenu, qui avait déjà fait une tentative de suicide il y a quelques mois, "c'est tout l'intérêt de l'enquête administrative que j'ai demandée et de l'enquête judiciaire que les magistrats vont conduire", a relevé le ministre de la Justice sur RTL.

"J'ai la responsabilité comme ministre de la Justice de garantir le droit à la vie parce que cette personne devait rendre des comptes à la société et aux victimes", a-t-il déclaré.

Romain Farina, 46 ans, était écroué depuis mars 2015 à la prison de Corbas en banlieue lyonnaise après sa mise en examen pour viols et agressions sexuelles. Il était soupçonné de s'être attaqué à près de soixante de ses anciens élèves.

L'ancien directeur d'école, qui avait reconnu les faits devant les enquêteurs, a été retrouvé mort par pendaison mardi dans sa cellule.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant