ENI découvre encore du gaz au Mozambique

le
0

(Commodesk) Deux jours après l'américain Anadarko, ENI annonce également une importante découverte de gaz au large du Mozambique. Mercredi 16 mai, la compagnie italienne a largement revu à la hausse le potentiel de ses gisements gaziers offshore du bassin de Rovuma.

ENI, détenue à 30% par l'Etat italien, dispose de la concession pour la zone 4 du bassin de Rovuma, très riche en hydrocarbures mais jusqu'à présent inexploité. Ses réserves sont désormais évaluées entre 1.330 et 1.470 milliards de mètres cubes, soit la moitié de la consommation annuelle mondiale.

Plusieurs multinationales du secteur cherchent à s'implanter dans l'est africain, attirées par la richesse en hydrocarbures mais également par les contrats avantageux qu'elles parviennent à signer avec les pouvoirs locaux.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant