Engie veut vendre ses gestionnaires de réseaux de gaz en Hongrie

le
0
    BUDAPESTE, 15 avril (Reuters) - Engie est en négociations 
avec le gouvernement hongrois pour la vente des gestionnaires de 
réseaux de distribution de gaz dans le pays, Egaz and Degaz, a 
annoncé vendredi l'entité locale du groupe français, GDF SUEZ 
Energia. 
    La société a également envoyé un courriel en réponse à une 
question de Reuters confirmant avoir déposé une demande 
d'arbitrage contre la Hongrie auprès du Centre international 
pour le règlement des différends relatifs aux investissements 
(CIRDRI) pour réparation dans le cadre d'une violation du 
principe de protection de l'investisseur dans le secteur du gaz. 
    Le gouvernement hongrois a mis les entreprises étrangères du 
secteur de l'énergie en difficulté en leur imposant de lourdes 
taxes ces dernières années et en prenant des mesures qui ont 
rendu la distribution de gaz déficitaire. 
    Le groupe public hongrois Fogaz a racheté la filiale locale 
GDF SUEZ Energia Magyarorszag Zrt du groupe l'an dernier. 
 
 (Krisztina Than et Gergely Szakacs, Juliette Rouillon pour le 
service français, édité par Marc Joanny) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant