Engie: plus de voix pour l'Etat grâce à la loi Florange.

le
0

(CercleFinance.com) - Un avis publié hier par l'Autorité des marchés financiers (AMF) indique qu'après attribution de droits de vote double, l'Etat, qui détient 32,76% du capital d'Engie, a franchi en hausse le 3 avril le seuil des 33% des droits de vote.

A cette date, et après application de la “loi Florange” qui permet (sous conditions) de doubler les droits de vote attribués à certains titres en fonction de leur durée de détention, l'Agence des participations de l'Etat peut exercer 36,70% des voix lors des AG du groupe énergétique.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant