ENGIE : le résultat net récurrent part du groupe attendu en milieu de fourchette d'objectifs

le
0

(AOF) - Engie a réalisé au premier semestre un résultat net part du groupe en hausse de 3,5% à 1,3 milliard d'euros et un résultat net récurrent part du groupe en progression 4,2% à 1,5 milliard d'euros. Le résultat opérationnel courant, à 3 milliards d'euros, est en décroissance brute de 4,4 %, mais en croissance organique de + 2,5%. Le chiffre d'affaires du producteur et fournisseur de gaz et d'électricité de 33,1 milliards d'euros est en croissance brute de 1,6 % et en croissance organique de 2,6 %.

Ajustée de l'évolution défavorable des températures en France, moins froides cette année qu'au premier semestre 2016, la croissance organique est de 3 %.

Le paiement d'un acompte sur dividende de 0,35  euro par action au titre de l'exercice 2017 aura lieu le 13 octobre 2017.

Sur le programme de rotation d'actifs (objectif de 15 milliards d'euros d'impact dette nette sur 2016-18), le groupe a annoncé à ce jour des cessions pour 11 milliards d'euros (soit 73 % du programme total), dont 8 milliards déjà comptabilisés au 30 juin 2017.

Sur le programme de performance Lean 2018 (1,2 milliard d'euros d'économies à horizon 2018), le groupe a déjà réalisé plus de 0,7 milliard d'euros de gains nets au niveau de l'Ebitda au 30 juin 2017 (impact cumulé depuis le début du programme), ce qui est en ligne avec son objectif d'un impact cumulé de 0,85 milliard d'euros à fin 2017.

Engie a confirmé ses objectifs d'un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,4 et 2,6 milliards d'euros (attendu milieu de fourchette), d'un ratio dette nette/Ebitda inférieur ou égal à 2,5 et d'un dividende de 0,70 euro par action au titre de 2017, payable en numéraire.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant