Engie: Credit Suisse n'est plus à 'surperformance'.

le
0

(CercleFinance.com) - Credit Suisse dégrade son opinion sur Engie de 'surperformance' à 'neutre' et son objectif de cours de 15,2 à 14,4 euros, dans le sillage d'un abaissement de ses estimations de BPA pour refléter une rentabilité plus faible attendue et les cessions annoncées fin février.

Le bureau d'études les abaisse ainsi de 5-17% sur la période 2016-20, à 1,05 euro pour 2016, 1,08 euro pour 2017 et 1,01 euro pour 2020. La croissance annuelle moyenne du BPA sur 2016-19 est donc estimée proche de zéro.

Credit Suisse a aussi abaissé ses estimations de dividendes par action, à 0,7 euro pour 2017 et 2018, retirant ainsi l'une des attractions clés du dossier avec un rendement de dividende 2017 ramené à 4,9%, soit légèrement en dessous de la moyenne sectorielle (5,3%).

'Notre modèle suggère que la valorisation de l'entreprise demeure fortement influencée par les prix des matières premières', affirme l'analyste, qui voit une marge de valorisation raisonnable pour le titre allant de 12 à 19,6 euros.

'De notre point de vue, Engie constituerait l'une des 'utilities' au niveau mondial les plus susceptibles de bénéficier d'une amélioration des marchés des matières premières et émergents à court terme', poursuit-il.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant