Énergies vertes, il faut chercher davantage

le
0
utien public à ces filières

Le message principal du rapport de la Cour des comptes sur les énergies renouvelables était bel et bien que le soutien public à ces filières coûte trop cher au vu des retombées économiques. La Cour a aussi dressé un message passé plus inaperçu mais crucial: il faut mettre le paquet sur la recherche.

Retard sur l'Allemagne

L'ex-ministre de l'Écologie Delphine Batho le remarquait vendredi matin sur France Info, l'avantage en matière de rejets de CO2 que confère le nucléaire a contribué à freiner la recherche dans les énergies alternatives. C'est un euphémisme de dire que pendant des décennies, EDF et l'ensemble du lobby atomique (CEA, Areva) n'ont pas favorisé les progrès dans le photovoltaïque ou l'éolien. Le monde a depuis changé. Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) est un centre de recherche de classe mondiale sur les biocarburants du futur à base d'algues ; il est partie prenante de l'Institu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant