Énergies renouvelables : une centrale solaire à moindre coût en phase de test

le
0
Énergies renouvelables : une centrale solaire à moindre coût en phase de test
Énergies renouvelables : une centrale solaire à moindre coût en phase de test

Une équipe de chercheurs sud-africaine vient de mettre au point un système de centrale solaire moins onéreux que ceux qui existent actuellement. Une avancée prometteuse pour le secteur des énergies renouvelables.

De plus petits panneaux solaires

Le système s'appelle «Concentrated Solar Power» (ou CSP). Constitué de plus petits panneaux solaires, le CSP a la capacité de concentrer et maximiser l'énergie solaire, sans l'encombrement d'une lourde installation.

En effet, les miroirs captent l'énergie du soleil en suivant sa trajectoire toute la journée, «un peu à la manière d'un public qui ne quitterait pas des yeux une balle de tennis pendant un match» compare The Guardian, avant d'être réinitialisés le lendemain matin. La concentration des rayons du soleil en un seul faisceau est si intense que la centrale n'a pas besoin d'être plus grande.

Démocratiser l'énergie solaire

Selon Paul Gauché, directeur de l'équipe de recherche «Solar Thermal» à l'université de Stellenbosch, cette nouvelle approche pourrait permettre la démocratisation de l'énergie solaire. Car telles qu'elles existent, les centrales solaires sont souvent chères à mettre en place. Leur installation nécessite de nombreux raccordements électriques et le travail d'une main d'oeuvre hautement qualifiée - autant de coûts souvent rédhibitoires pour les investisseurs.

Or, aménager un CSP ne nécessiterait pas plus de deux personnes. «De sa sortie d'usine à sa mise en place, le système est le même. Il suffit de le poser au sol et il fonctionne»», se réjouit Paul Gauché.

Google devancé 

Pour l'heure, le projet pilote est composé de plus de 100 héliostats de 2.2 m² chacune, générant 150 kilowatts (kW) de puissance au total (assez pour alimenter environ 10 ménages).

Cette avancée technologique a d'ores et déjà fait de l'œil aux grandes entreprises, dont un consortium allemand et un institut d'énergie solaire dans le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant