Energies renouvelables : la géothermie se développe en France

le
0
Energies renouvelables : la géothermie se développe en France
Energies renouvelables : la géothermie se développe en France

Il s'agit des permis dits de " Illkirch-Erstein ", de " Strasbourg ", et de " Durningen " et " Soufflenheim ", parus au Journal Officiel du dimanche 23 juin 2013.

Le principe de la géothermie haute température (la géothermie est dite à " haute température " quand les fluides dépassent une température de 150°) est de prélever des eaux chauffées à grande profondeur soit directement dans une nappe, soit au travers de réseaux de failles où elles circulent naturellement, sans créer de nouvelles fractures. Les eaux prélevées peuvent être utilisées soit pour la production d'électricité dans des centrales géothermiques, soit pour la production d'électricité et de chaleur en cogénération, soit uniquement pour l'alimentation en chaleur. L'avantage de cette source de chaleur : elle est inépuisable !

"La géothermie est une source d'énergie renouvelable et peu émettrice de gaz à effet de serre. La France possède un potentiel géothermique non négligeable et l'Alsace dispose des réserves les plus intéressantes puisque des températures très élevées s'y rencontrent à des profondeurs plus faibles qu'ailleurs (170°C à 3 000 mètres). Si la production électrique d'origine géothermique reste encore faible, puisqu'elle représentait 0,1 % de la production d'électricité d'origine renouvelable en France en 2008, le nombre croissant de demandes de permis de recherche démontre la relance de cette filière énergétique en France "précise le ministère

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant