Energie : un Français sur trois peine à payer

le
1
La facture énergétique est de plus en plus salée. Selon un sondage publié dans le magazine 60 millions de consommateurs , la hausse des tarifs de l'énergie met de nombreux ménages en difficulté.

La facture énergétique est un poids lourd dans le budget des ménages, et nombreux sont ceux qui peinent à y faire face. Selon un sondage Mediaprism réalisé pour le magazine 60 millions de consommateurs, un tiers des Français a en effet rencontré, ces trois dernières années, des difficultés à payer les factures de gaz, d'électricité ou de fioul. Ils essaient pourtant de limiter la casse: plus de neuf personnes sur dix déclarent faire attention à leur consommation d'énergie, bien plus pour des raisons financières qu'écologiques.

Mais la note ne cesse de s'alourdir. Depuis 2005, la facture de gaz a progressé de 80% selon l'AFP. Et si le prix de cette source d'énergie connaît actuellement une accalmie, ce n'est pas le cas de l'électricité, qui a augmenté de 5% en août et progressera d'un montant à peu près similaire l'année prochaine. Rien que pour se chauffer, une récente étude réalisée par l'Ifop montrait que les Français dépensaient plus de 1000 euros par an. Les consommateurs sont pleinement conscients de cette évolution: pour 84% d'entre eux, l'énergie est le poste de dépense qui a le plus augmenté ces trois dernières années, devant le logement ou l'alimentation.

Plan pour la rénovation énergétique

Ils ne restent cependant pas les bras croisés. L'attention qu'ils portent à leur consommation permet de réduire de manière conséquente certaines factures. Un baromètre Powermetrix publié mardi montre qu'il existe de grandes disparités de consommation énergétique entre les ménages, même en été. Le quart des Français les plus énergivores consomme ainsi la moitié de l'électricité en France et le quart le plus sobre à peine 5%! Or ces écarts, mesurés alors que les chauffages sont éteints, s'expliquent surtout par un suréquipement en appareils électroménagers, utilisés de façon intensive.

Près de la moitié des personnes interrogées par Mediaprism pour 60 millions de consommateurs ont par ailleurs effectué des travaux de rénovation thermique dans leur logement. Changement des fenêtres, des appareils de chauffage, isolation de la toiture et des murs, installation d'un programmateur de chauffage... Autant de travaux qui ont permis de faire baisser la facture pour trois Français sur quatre qui se sont lancés dans cet investissement. Le gouvernement a récemment annoncé un plan qui devrait inciter davantage de ménages à entreprendre cette démarche. Une prime sous conditions de ressources viendra s'ajouter au crédit d'impôt déjà existant, ce qui permettra à certains ménages de ne financer que 20% du montant des travaux engagés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danielk6 le jeudi 24 oct 2013 à 13:14

    Les inutiles et vieux du sénat aucun souci 4600€ d'indemnité.