Énergie: «Notre système à ses limites»

le
0
INTERVIEW . Le député PS François Brottes est l'auteur de la proposition de loi sur la tarification progressive de l'énergie.

LE FIGARO. - La France bien placée en termes de compétitivité énergétique, n'est-ce pas une formidable reconnaissance du nucléaire?

François BROTTES. - C'est la reconnaissance du système électrique bâti après-guerre: nous avons préservé le monopole du transport, associé les collectivités à la distribution et centré la production autour de deux filières complémentaires: le nucléaire qui fournit l'électricité de base et l'hydraulique qui répond aux pointes de consommation. Ces deux outils sont performants et réputés dans le monde. Ils assurent la continuité de service, ce qui est une performance majeure, surtout quand je vois mes homologues étrangers se demander comment mettre fin aux coupures d'électricité dans leur pays.

La politique de transition énergétique du gouvernement vis...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant