Energie : les Français davantage tentés par les fournisseurs alternatifs de gaz

le
1
Les fournisseurs alternatifs en gaz plaisent plus que ceux en électricité Ulga/Shutterstock.com
Les fournisseurs alternatifs en gaz plaisent plus que ceux en électricité Ulga/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Lors du premier trimestre, le rythme d'ouverture du marché de l'énergie a été plus soutenu pour le gaz que pour l'électricité, rapporte la Commission de régulation de l'énergie dans son bilan de ce jeudi 5 juin. 

Au cours des trois premiers mois de l'année, 263.000 consommateurs supplémentaires, soit +10,6%, ont quitté les tarifs réglementés de GDF pour signer un contrat avec un fournisseur alternatif en gaz. Un bon score pour ces derniers qui s'explique par "l'appel d'offres de l'UFC-Que Choisir lancé en juillet 2013, remporté par le fournisseur Lampiris, qui s'est engagé à proposer une offre 15,5% moins chère que le tarif réglementé de vente aux 100.000 premiers souscripteurs". 

Du côté de l'électricité, moins de consommateurs quittent EDF. Ils ont été 135.000 à aller à la concurrence (+5,4%). 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le jeudi 5 juin 2014 à 16:49

    "Au cours des trois premiers mois de l'année, 263.000 consommateurs supplémentaires, soit +10,6%, ont quitté les tarifs réglementés de GDF pour signer un contrat avec un fournisseur alternatif en gaz." Mr RelaxNews êtes-vous au courant que les syndics sont obligés d'abandonner les tarifs réglementés? En clair, on a imposé par la loi l'obligation d'aller acheter son gaz plus cher de manière à satisfaire les technocrates européens! C'est pas beau cela?