Énergie : le SOS des industriels à l'Europe

le
0
En crise, les géants européens de l'énergie demandent l'aide de l'UE.

L'énergie figure en bonne place au menu officiel du sommet européen de mercredi. Raison de plus pour y faire entendre sa voix: c'est la stratégie suivie par tous les grands énergéticiens du Vieux Continent (E.ON, GDF Suez, Enel...) qui, une fois n'est pas coutume, vont avancer groupés pour faire part de leurs revendications à la Commission.

Leur message est clair: la sécurité d'approvisionnement énergétique de l'Europe est en danger. Ils lancent un appel à l'aide à Bruxelles. Les causes de cette crise sont légion: baisse drastique des investissements dans les grands projets d'infrastructures, absence d'un cadre réglementaire précis, poids tout relatif d'une politique énergétique commune... «Bref, un manque de visibilité patent alors même que ces géants de l'industrie, pour man½uvrer efficacement, ont besoin d'un certain nombre de signaux qu'ils ne trouvent pas aujourd'hui»...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant