Energie : le chauffage bois pourrait se consumer

le
0
Aivolie/shutterstock.com
Aivolie/shutterstock.com

(Relaxnews) - Depuis 2004, le Crédit d'impôt développement durable a soutenu les ventes d'équipements de chauffage au bois. Mais selon le cabinet d'études économiques sectorielles Xerfi, la donne pourrait changer en 2013 si cette aide fiscale cessait, tout en comptant sur un autre facteur de soutien : la prochaine Réglementation Thermique 2012, en faveur de logements plus verts.

Alternatives écologiques au design toujours plus soigné, les appareils de chauffage au bois se sont installés chez les particuliers. Mais c'est surtout un Crédit d'impôt développement durable encore favorable en 2012 - 26% en cas de remplacement d'un ancien par un nouveau, et 15% pour un premier achat - qui a été décisif pour ce marché : les ventes ont progressé de 5% chaque année entre 2004 et 2011, et celles des poêles ont même quintuplé.

Or, à l'horizon 2013, le groupe Xerfi, spécialisé dans les études économiques sectorielles, prédit un fléchissement de 1% à 5% des ventes de ces appareils, dans l'hypothèse d'une suppression du Crédit d'impôt développement durable.

Des perspectives peu brillantes, d'autant que ce marché va devoir composer avec une baisse de la construction de maisons et des consommateurs au pouvoir d'achat amoindri, qui pourraient opter pour des chaudières à condensation, moins coûteuses.

Mais tout n'est pas si noir : un relais de croissance pourrait surgir grâce à la prochaine Réglementation thermique 2012 (RT 2012), applicable au 1er janvier 2013. Elle va imposer une division d'au moins par trois de la consommation énergétique annuelle des logements neufs.

Un objectif qui passe, entre autre, par une parfaite étanchéité à l'air des bâtiments : une aubaine pour le marché des équipements de chauffage au bois, selon Xerfi.

A condition que les fabricants continuent d'innover au travers de gammes de poêles et foyers qui n'utilisent pas l'air de la pièce pour la combustion. Ces dernières prélèvent directement l'air frais à l'extérieur du bâtiment, via une gaine connectée ou un conduit double flux, donc en circuit fermé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant