Énergie : l'investissement mondial risque de manquer

le
0
Plus de 1500 milliards de dollars d'investissements annuels sont nécessaires d'ici à 2035 pour satisfaire la demande mondiale d'énergie.

L'AIE a revu à la hausse de 15% sa prévision annuelle pour les besoins d'investissements dans l'énergie. Plus de 1500 milliards de dollars (1095 milliards d'euros) seront nécessaires chaque année pendant vingt-cinq ans soit 38.000 milliards de dollars d'ici 2025 ou 27.700 milliards d'euros - pour satisfaire la demande mondiale d'énergie tout en respectant les objectifs de la lutte contre le changement climatique. Fatih Birol, le très écouté économiste en chef de l'AIE a dévoilé ce chiffre à l'occasion de la conférence ministérielle des vingt-huit États membres de l'Agence, qui s'est ouverte mardi à Paris, pour deux jours.

Les hydrocarbures deviennent de plus en plus chers à extraire tandis que les renouvelables sont encore onéreux, explique l'AIE. Les capitaux seront-ils au rendez-vous des besoins ? Fatih Birol est inquiet sur deux points.

Pour le pétrole (26% des besoins d'investissements soit 10.000 milliards de dollars), «90% de la croissance de la production

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant