Enel investira 2,5 milliards d'euros dans le très haut débit

le
0
ENEL VEUT DÉVELOPPER UN RÉSEAU NATIONAL À TRÈS HAUT DÉBIT
ENEL VEUT DÉVELOPPER UN RÉSEAU NATIONAL À TRÈS HAUT DÉBIT

MILAN (Reuters) - Enel a annoncé mercredi qu'il comptait investir autour de 2,5 milliards d'euros dans le développement d'un réseau national à très haut débit, l'une des priorité du président du Conseil, Matteo Renzi.

Le premier producteur italien d'électricité, qui doit bientôt lancer l'installation de nouveaux compteurs "intelligents" chez 33 millions de foyers, propose d'utiliser son réseau pour apporter la fibre aux ménages et aux entreprises.

Enel Open Fiber, la structure chargée du projet, apportera progressivement le très haut débit à 224 villes italiennes, avec 7,5 millions de foyers connectés dès les premières années, a précisé Enel, qui compte employer le même schéma dans des pays où il gère des infrastructures électriques, comme en Amérique latine.

L'initiative d'Enel est mal vue par l'ex-monopole des télécommunications Telecom Italia, qui défend ses propres projets en la matière et compte investir 12 milliards d'euros d'ici 2018, dont 3,6 milliards dans la pose de câbles de fibre optique.

(Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant