Endurance : Prost et Senna, le nouveau chapitre

le
0
Nicolas Prost (à droite) et Bruno Senna (à gauche). Coéquipiers en endurance, les deux hommes sont également adversaires en Formule E comme ici, à Londres, où ils sont montés ensemble sur le podium.
Nicolas Prost (à droite) et Bruno Senna (à gauche). Coéquipiers en endurance, les deux hommes sont également adversaires en Formule E comme ici, à Londres, où ils sont montés ensemble sur le podium.

Senna et Prost. La simple évocation de ces deux champions permet de replonger dans l'un des chapitres les plus glorieux du sport automobile. Au c?ur des années 1980 et au début des années 1990, les fans n'ont d'yeux que pour eux : le ténébreux Ayrton et le stratège Alain, qui se sont partagé sept titres de champion du monde (trois pour le Brésilien, quatre pour le Français). Vingt-quatre ans après leur dernier podium, à Adélaïde en Australie, Prost et Senna sont de nouveau associés dans la même écurie. Le fils d'Alain, Nicolas, et le neveu d'Ayrton, Bruno, se relaieront en effet à bord de la Vaillante Rebellion, avec pour ambition de remporter le championnat LMP2 (le second niveau de l'endurance) et de s'imposer aux 24 Heures du Mans en juin prochain.

« C'est leur histoire à eux » (Nicolas Prost)

Pour la reprise de la saison, les deux hommes se sont retrouvés à Silverstone, le temple britannique du sport automobile. Et l'émotion sera grande, ce dimanche, quand Bruno Senna rentrera au stand pour confier le volant à Nicolas Prost. Sur cette piste mythique, le père du Français s'était imposé à cinq reprises, contre une fois pour Ayrton Senna. Mais cette rivalité ancestrale ne pèse pas vraiment sur l'épaule des deux pilotes actuels. « C'est leur histoire à eux », balaie Nicolas. Même réaction chez Bruno Senna, interviewé sur le sujet à Monza (Italie), lors des essais de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant