Endurance : Audi et Porsche, l'heure de la revanche ?

le
0
L'une des Audi lors des tests d'avant-saison au Castellet. L'écurie espère prendre le meilleur sur Porsche et Toyota cette saison.
L'une des Audi lors des tests d'avant-saison au Castellet. L'écurie espère prendre le meilleur sur Porsche et Toyota cette saison.

Audi et Porsche, battues par Toyota l'an dernier, attaquent avec un fort désir de revanche l'édition 2015 du Championnat du monde d'endurance (WEC), dimanche (11 heures) à Silverstone, alors que l'objectif prioritaire de la marque japonaise sera les 24 Heures du Mans. Sur le circuit complètement rénové qui accueille chaque été le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, ces 6 heures de Silverstone ont fait le plein des engagés, et pas seulement dans la catégorie reine (LMP1). Comme le succès du WEC ne se dément pas, les autres catégories (LMP2, GT), habituellement très disputées, sont aussi bien remplies.

Dans la foulée du règlement 2014, très complexe mais très équilibré, les trois principaux constructeurs engagés en LMP1, dont deux au sein du même groupe allemand (VAG), ont affiné leurs solutions technologiques, aussi différentes qu'équivalentes en performance : V8 essence sans turbo pour Toyota, V6 diesel avec turbo pour Audi et même V4 essence avec turbo pour Porsche, le tout allié à des systèmes de récupération d'énergie divers et variés.

La saison 2014 a montré le bien-fondé de ces solutions, car les trois marques se sont partagé les victoires. Audi a encore gagné au Mans, comme d'habitude, mais Toyota a remporté le titre mondial, à la régulière (5 victoires). Porsche a sauvé l'honneur à Sao Paulo, après plusieurs podiums, et donc clôturé en beauté la saison de son retour au plus haut niveau.

Les "grid girls", c'est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant