Endormie le jour, la "Jungle" de Calais rêve d'Angleterre la nuit

le
0

Un mois après le démantèlement des 7,5 hectares qui formaient la partie sud du camp, les allées sinueuses et surchargées de la partie nord du plus grand bidonville de France où des centaines d'abris ont été transférés, paraissent ainsi bien vides et calmes jusqu'au milieu de l'après-midi. Durée: 01:12

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant